• MHSC

TROYES 1 - MHSC 1 : UN BON POINT D'ARRACHÉ, JORDAN S'EST DÉMULTIPLIÉ


Mené 1-0, puis réduit à dix à 10 minutes de la fin, Montpellier a fini par arracher le match nul dans les derniers instants ce dimanche à Troyes, lors de la 6e journée de Ligue 1 ! Impliqué sur l'égalisation, Jordan a été omniprésent, terminant même à un inattendu poste de défenseur central.


Quel combat, quel caractère ! Jordan et les Héraultais n'ont rien lâché durant 90 minutes, et encore plus dans les 10 dernières, quand Thuler a reçu un deuxième jaune logique, synonyme d'expulsion.


Jordan en défense centrale... première réussie !


Avant cela, le MHSC avait souffert devant la vivacité des attaquants champenois. Malgré une entame plutôt correcte, Troyes avait fini par ouvrir le score peu avant la pause (1-0, 37e). Si Souquet trouvait le poteau quelques instants plus tard (45e), les Montpelliérains, malgré une nette possession de balle, s'étaient montrés assez inoffensifs par la suite.


C'était avant que Jordan et Téji Savanier ne prennent les choses en main en fin de rencontre. Après l'expulsion du défenseur central brésilien, le Saint-Rémois reculait en défense centrale, une première dans sa carrière. Et il allait s'en sortir remarquablement.


A la 86e minute, en l'espace de 30 secondes, il réussissait d'abord une superbe intervention dans la surface sur le Troyen Rodrigues. Dans la continuité, sur la relance, il esquissait une transversale parfaite dont héritait Gioacchini. L'attaquant américain lançait alors Savanier pour l'égalisation (1-1, 87e) !


111 ballons touchés, record du match !


En véritables patrons, montrant une énergie de tous les instants, quitte à écoper chacun d'un carton jaune (49e et 51e) Savanier et Ferri ont grandement secoué le cocotier héraultais. Et ils ont logiquement fini par être récompensés.


Outre cette première en défense, Jordan a, de son côté, encore réussi un match plein. Il a remporté 8 duels, récupéré 10 possessions et surtout dépassé la barre des 110 ballons touchés (111), record du match ! Plein d'énergie, on l'a vu aussi plusieurs fois se projeter, pour adresser des centres dangereux (30e, 57e). Bref, encore une grosse prestation du n°12 qui permet au MHSC de se maintenir dans la première partie du classement de Ligue 1 !



167 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout