• tlacondemine

12 MARS 2022 : POUR SES 30 ANS, JORDAN SOUFFLE LE SHOW !

Au-delà de l'enjeu sportif, le match face à Nice (0-0) renfermait une saveur spéciale pour Jordan Ferri, qui fêtait, en ce 12 mars 2022, son 30e anniversaire. Pour l'occasion, le milieu de terrain du MHSC a encore réalisé une prestation majuscule.

Il flottait une émotion particulière, ce samedi, quand Jordan s'en est allé saluer les supporters montpelliérains au coup de sifflet final, après un combat de tous les instants, sous une pluie battante, comme dans les meilleurs films hollywoodiens. Les fans, tout comme l'intéressé, auraient préféré la victoire, bien sûr, mais leurs vivats à l'encontre de leur milieu de poche ne trompaient pas. Pas plus que le petit sourire esquissé par ce dernier. Beaucoup de respect et de fierté se dégageaient de ce moment de communion.


Les supporters célébraient l'anniversaire de leur vice-capitaine en même temps que sa nouvelle prestation monumentale. Car, en ce jour particulier de ses 30 ans, le n°12 a encore joué une partition de haut rang. Jordan a fait du Jordan, en somme : récupérer, relancer, guider les siens et courir, beaucoup, de partout, avec toujours la même détermination, le même acharnement.


Une prestation saluée par la presse


Comme très souvent, il a ainsi été le Montpelliérain à toucher le plus de ballons : 103, total faramineux. Il a aussi été celui qui en a le plus récupéré : 12, auxquels s'ajoutent deux interceptions. Il a surtout été à l'origine de la plus grosse occasion du match, avec un somptueux ballon par-dessus la défense qui a amené au penalty obtenu par Wahi (34e). Il n'aura manqué qu'un but, finalement, à son bonheur et à celui du MHSC. Une victoire n'aurait pas été déméritée, loin de là, même si ce point pris face à dauphin s'avère tout sauf infamant.


Comme les fans, les médias, en tout cas, ne s'y sont pas trompés. Le Midi Libre a désigné Jordan comme le Montpelliérain du match, lui décernant la note de 8 et ce commentaire dithyrambique : "Encore excellent, probablement le meilleur joueur de son équipe. Devant la défense, le milieu de terrain a ordonné le jeu de Montpellier par son jeu précis. Très actif, il a récupéré pas moins de dix ballons (12, en réalité)".


Le journal L'Equipe et le site AllezPaillade.com l'ont, eux aussi, placé dans leurs "tops". "Le milieu héraultais a réalisé un gros travail à la récupération (12 ballons grattés, record du match). Il a aussi touché beaucoup de ballons n'hésitant pas à se projeter offensivement et se montrant très précieux dans l'orientation du jeu. Une bonne frappe (16e) et surtout un bon centre vers Wahi qui provoque le penalty pour son équipe (34e)", écrit L'Equipe, qui l'a crédité de la note de 6.


A 30 ans, un superbe chemin parcouru


Bref, Jordan a pu, après la rencontre, fêter son 30e anniversaire en famille l'esprit tranquille, lui qui, petit clin d'oeil, avait déjà réussi un match remarquable le jour de ses 25 ans. Ce 12 mars 2017, il portait alors le maillot de l'OL et avait grandement contribué à la victoire lyonnaise 4-0 face à Toulouse, un jour où Memphis Depay avait inscrit un lob de 50 mètres.


Aujourd'hui à Montpellier - et très bien à Montpellier - où il vient de re-signer jusqu'en 2026 et de disputer, ce samedi, son 85e match avec le maillot marine et orange, le natif de Saint-Rémy-de-Provence prolonge une carrière qui fêtera bientôt, elle aussi, son anniversaire. Le 8 novembre prochain, cela fera dix ans que Jordan a disputé son tout premier match chez les pros. Nul doute que ce samedi, au moment d'aller saluer les supporters en cette journée particulière, il a repensé à tout le chemin parcouru . Et il y avait de quoi être fier.


128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout